Pour les parkings « vélos », Pro Vélo conseille visibilité, proximité, accessibilité, abri.

Qu’en est-il des chouettes nouveaux parkings pour vélo installés près de la Maison communale ? Il faut un peu les chercher : l’un est devant l’entrée, accessible mais peu visible de la rue, et sans abri. L’autre, plus grand, est coincé entre des emplacements de parking pour voitures – ce qui implique des croisements risqués avec des véhicules à moteur –  et un peu loin des entrées des bâtiments (surtout de la Maison de retraite où les visites sont nombreuses), mais il offre un abri.

Reste à vérifier leur usage et à avoir le courage de rectifier le tir s’ils restent vides. Reste aussi à mettre en place une véritable politique globale pour encourager la mobilité douce.

Et vous, qui vous déplacez (ou avez envie de le faire) en vélo, qu’en pensez-vous? Une petite cocarde comme un nœud papillon?

Share This