Lors du Conseil communal du 30 janvier dernier, le Conseiller ECOLO a posé quelques questions d’actualité. Il s’est ainsi vu assuré par le Bourgmestre que les producteurs locaux sont pris en compte pour la fourniture des repas dans les écoles communales de l’entité. Espérons que ceux qui sont susceptibles, dans un environnement proche, de répondre aux appels d’offre sont effectivement consultés.

Ensuite, ayant rappelé que le mur de la cour du petit moulin écroulé lors des grandes inondations en 2010 n’est toujours pas réparé, il lui fut répondu que l’architecte, M. Bersipont, vient de rentrer son évaluation ce qui permettra de faire les travaux prochainement. Il semblerait que le retard était dû à des problèmes «de structure et de portance» difficiles à résoudre.

Enfin, notre Conseiller Christian Mahy fait remarquer qu’un montant de 15.000 € est prévu pour réparer le pont de l’Anglais, travaux qui seraient fait avec une technique mal adaptée à l’état du pont.

Au Conseil communal du 19 février, nous avons acté la démission de Giovanna Ghisu du poste de Présidente de Conseil d’administration du Centre culturel et de son remplacement par Colette Bombois dans l’attente d’une future élection. 
Nous souhaitons qu’un vent neuf souffle sur le centre culturel. En effet, le nouveau décret relatif au centre culturel nécessitera de dépasser les acquis et de recourir à une démarche d’avantage participative.
A la fin de cette séance, notre Conseiller insiste une fois de plus pour que le Conseil communal reçoive les comptes de l’édition 2013 du «Concerto à 5 €». Promesse lui est faite qu’ils seront remis en mars… seulement deux mois avant la nouvelle édition !

Et en effet, au Conseil communal du 27 mars, les comptes du «Concerto à 5 €» sont remis au Conseil et les conseillers de l’opposition, ECOLO et Re-Nouveau, n’ont pas manqué de faire de nombreuses remarques. Christian Mahy  rappelle notamment qu’à l’origine il s’agit d’un projet initié par la Maison de Jeunes, qui se trouve bien oubliée aujourd’hui. Le boni d’une édition ne revient pas à la Maison de Jeunes, or il est annoncé de 17.060 € qui pourraient lui être utiles. Le Bourgmestre, peu à l’aise dans le dossier, communique que le boni est réinjecté dans l’édition suivante. Re-Nouveau fait remarquer que les comptes ne sont pas très transparents… et de fait, il manque des pièces justificatives, notamment en matière de cachets d’artistes. Hassan Idrissi, cheville ouvrière du Concerto, est arrivé trop tard pour éclairer le Conseil ! Enfin, les conseillers pourraient évaluer plus efficacement l’exercice s’ils disposent des comptes avec la situation avant la manifestation et puis à la clôture. Un boni annoncé de 17.060 €…. Mais en partant de combien ? 

Enfin, ce soir-là une dernière intervention a semblé mettre le Bourgmestre mal à l’aise : photos à l’appui, Re-Nouveau fait mention d’une décharge envahissante au parc à conteneurs, dont on ne sait ce qu’elle contient. L’Echevin en charge, Axel Demol, s’est engagé à faire nettoyer le site au plus vite.

Share This