La locale ECOLO Rebecq salue l’arrivée de Patricia Venturelli au poste de bourgmestre de Rebecq et lui souhaite une excellente fin de mandature. Elle espère qu’elle prendra sa pleine autonomie de femme politique dans ses nouvelles fonctions malgré un bourgmestre empêché présenté dans la presse comme une sorte de « beau-père » incontournable.

La locale souhaite également que la nouvelle bourgmestre et l’équipe collégiale renouvelée apprécieront la vigilance constructive des groupes politiques minoritaires. Cette vigilance « critique » constitue en effet un élément utile et nécessaire pour assurer un fonctionnement démocratique et sain des institutions communales.

 

Share This